La plume

« Écrire c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit »

Marguerite Duras

L’auteur accepte la solitude inhérente à sa plume et au silence qu’elle requiert. Isolé, il ne l’est pas complètement. Il cohabite sans cesse avec ses personnages, les entend, anticipe leurs réactions et est soudain épris de ce besoin d’écrire. Parfois, l’écriture arrive de nulle part, elle se laisse porter sur la page. Au théâtre, elle est souvent un cri, une nécessité qui se fait urgence. Il y a tant à dire, à imaginer, à rêver et à dénoncer. L’auteur peut divertir mais doit aussi réveiller les consciences, avec son style et ses idées. Les auteurs dramatiques prendront la parole et avec eux, nous analyserons leur rapport au texte et leur appréhension de la page à la scène. Une mise en pratique dans laquelle ils ne sont plus toujours intervenants.

Pin It on Pinterest