JULIE DELIQUET Metteuse en scène

Julie Deliquet est metteuse en scène au sein du Collectif In Vitro avec lequel elle présentait dernièrement « Mélancolies », d’après « Les Trois sœurs » et « Ivanov » d’Anton Tchekhov, au Théâtre de la Bastille, à Paris. Sur scène, huit comédiens passent habilement de la première à la seconde pièce de Tchekhov, en gardant l’idée de la fin d’un monde et de la chute de chacun. En octobre 2017, Julie Deliquet présentait « Oncle Vania », avec la troupe de la Comédie-Française. Des comédiens brillamment dirigés avec un haut niveau de sincérité. Julie Deliquet ne trahit jamais Tchekhov. Elle lui insuffle un vent de modernité et parvient à mettre en avant son humour. La peine et la grisaille laissent place au plaisir de vivre enfin et d’être ensemble. Ensemble, nous le sommes, renvoyés à notre réalité dans laquelle beaucoup d’espoirs se meurent aussi. Le spectateur s’identifie aux problématiques de l’époque tchekhovienne car Julie Deliquet créait une proximité entre le public et les personnages. Nous vivons presque aussi fort qu’eux leurs rires et leurs coups au cœur.

 

 

 

Extrait lu : Correspondance d’Anton Tchekhov à Olga Leonardovna Knipper, le 28 septembre 1900 à Yalta.

« Je suis d’avis que votre théâtre ne doit monter que des pièces contemporaines et rien d’autre ! Vous devez traiter de la vie contemporaine, celle-là même que vit l’intelligentsia et qui ne trouve pas d’expression dans les autres Théâtres vu leur totale absence d’intellectualité et, en partie leur manque de talent. »