SOLENN DENIS - ERWAN DAOUPHARS Auteure - Comédien - Metteurs en scène

Solenn Denis est auteure, metteuse en scène et comédienne. En 2014, elle écrit « Sandre », un monologue interprété par Erwann Daouphars, comédien. Une pièce en tournée, qui s’est jouée récemment à La Maison des Métallos. « Sandre » met en lumière un sujet tabou : celui des mères néonaticides. Solenn Denis et Erwan Daouphars donnent la parole à une femme qui ose se confier à nous. Des mères auxquelles on ne laisse pas le bénéfice du doute et encore moins de la compréhension. Car celles qui donnent la vie ne sont pas censées la reprendre. C’est un thème dur qui suscite davantage la réflexion et la peine que l’horreur et le dégout. On s’attache à cette femme délaissée et on l’admire même pour sa patience et sa contenance. On ne ressort pas indemne ni du texte, ni de l’interprétation de Erwan Daouphars. Il y a dans ce spectacle une force et une douleur qu’on porte avec nous pendant longtemps.

 

Extrait lu : 3096 jours, de Natascha Kampusch

Rien n’est seulement noir ou blanc. Et personne n’est seulement bon ou mauvais. Cela vaut également pour le ravisseur. Ce sont des phrases que l’on n’aime pas entendre de la part des victimes d’enlèvement, car elles brouillent le schéma précis du bien et du mal que les gens préfèrent adopter pour ne pas se perdre dans un monde qui serait fait de nuances de gris.